Comment procédons-nous?


Si la performance et la diminution du risque de blessures dépendent des paramètres musculaires et de la physiologie cardio-pulmonaire, elle dépend aussi et surtout du fonctionnement cérébral.

Découvrez la video de l’European Sport Academy présidée par Jacques Borlée.

L’analyse de la cinématique tridimensionnelle de l’ensemble du corps et des activités musculaires permet d’identifier les contraintes excessives et les risques de blessure. Ceci permettra d’augmenter la performance sans accroître les risques.

La neurophysiologie du mouvement sportif et de l’apprentissage moteur recouvre un très vaste domaine scientifique qui, aujourd’hui, peut être mis à profit par les entraîneurs et les sportifs de haut niveau.

L’enregistrement des ondes cérébrales : un nouvel outil d’introspection de la performance.

L’identification des modifications des rythmes du cerveau liées à la préparation et au contrôle du geste conduit à une meilleure performance sportive.

Human Performance est arrivée à une analyse exceptionnellement fine des paramètres neuronaux intervenant dans la prise de décision  du geste sportif.